Entreprise - Métier de l'Industrie

Quels modes de financement ?

Vous recherchez des salariés ayant des compétences techniques particulières sur des métiers en tension : Robinetiers, soudeurs, tuyauteurs ou agent CND. Vous ne trouvez pas le candidat idéal, nous vous proposons une solution : La reconversion professionnelle.

Notre CFA formera vos candidats selon vos besoins et vous accompagnera dans la recherche du candidat et le financement de sa formation en partenariat avec France Travail et/ou la région AURA :

Une POEI ou POEC : préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI) ou collective (POEC) est une aide de France Travail au financement d’une formation avant embauche

La POE est co-construite par France Travail et l’entreprise ou la branche. D’une durée de 400 heures maximum, elle comporte une période d’immersion en entreprise et ouvre droit au statut de stagiaire de la formation professionnelle, à une rémunération et à une aide complémentaire (mobilité, restauration, hébergement).

À son issue, si le niveau requis pour occuper le(s) poste(s) à pourvoir est atteint, un contrat long est alors signé : CDI, CDD d’au moins 12 mois, contrat de professionnalisation en CDI ou en CDD d’au moins 12 mois ou contrat d’apprentissage d’au moins 12 mois.

Le Pacte Région pour l'emploi pour répondre aux besoins de l'entreprise : https://www.auvergnerhonealpes.fr/actualites/le-pacte-region-pour-lemploi-une-solution-de-formation-pre

La Région peut prendre en charge jusqu’à 100% du coût de la formation. La région rémunère le stagiaire sauf en cas d'indemnisation par Pôle emploi.

Le Pacte Région pour l'emploi est un engagement entre la Région et votre entreprise. Il est formalisé par une convention de coopération.

Cette formation dure un an maximum et doit alterner enseignement théorique et stage pratique en entreprise. Elle est dispensée sur le territoire où est situé votre entreprise et doit être à moins d’une heure de trajet.

Vous devez proposer un contrat de droit privé. Le recrutement effectué à l’issue de la formation doit se faire en CDI, en CDD ou en intérim de 6 mois minimum, en contrat saisonnier de 3 mois minimum ou en contrat en alternance à temps complet ou à temps partiel (24h minimum par semaine).

Les avantages pour l'entreprise

En embauchant des personnes en reconversion professionnelle, les entreprises peuvent bénéficier d'aide au financement de cette formation mais surtout elle participe contenu de la formation afin d’avoir un candidat qui répond parfaitement à son besoin.

Les entreprises ont de nombreux avantages à embaucher des personnes en reconversion professionnelle. Tout d'abord, ces individus apportent une grande diversité de compétences et d'expériences à l'entreprise. Leur parcours professionnel antérieur leur a permis d'acquérir des compétences transférables qui peuvent être extrêmement bénéfiques pour l'entreprise.

De plus, les personnes en reconversion professionnelle sont souvent très motivées et déterminées à réussir dans leur nouveau domaine. Elles sont prêtes à travailler dur et à faire les efforts nécessaires pour s'intégrer rapidement et efficacement dans leur nouvel environnement de travail.

Enfin, embaucher des personnes en reconversion professionnelle peut également être une stratégie gagnante en termes de responsabilité sociale de l'entreprise. En offrant des opportunités d'emploi à des personnes en reconversion, l'entreprise démontre son engagement envers l'inclusion et la diversité sur le lieu de travail.

En conclusion, les avantages d'embaucher des personnes en reconversion professionnelle sont nombreux. Ces individus apportent des compétences variées, une motivation et une détermination accrues, une plus grande diversité au sein de l'équipe et contribuent à renforcer l'image de l'entreprise en matière de responsabilité sociale. Il s'agit donc d'une solution gagnant-gagnant pour les entreprises et les individus en reconversion professionnelle.